Prochains rendez vous importants : ---------->>>>

CHARLIEU 2011

 


..

..

..
..

..

..

..

..

..



D'abord il y a l'amicale laïque de Charlieu qui se décarcasse pour nous offrir la meilleure hospitalité possible à moindre frais. La dessus il n'y a rien à redire, l'hébergement gratuit en chambre individuelle dans le château , parce que les chambres habituelles étaient en travaux de rénovation ce qui veut dire que l'année prochaines ce sera encore plus confortable pour la vingtaine de steelers et leur compagnie qui pourront en profiter.

Il n'y a rien à dire non plus sur l'aménagement de la salle qui grâce à Eric, Carlos, Dany, Jean Paul et les autres est devenu pour le temps d'un week-end notre "honky Tonk" préféré avec son restaurant, son bar, l'espace cabaret la scêne bien éclairée et une super sono qu'on se croyait à la "Station Inn".
Quoi de mieux pour se sentir "pile poil" et se donner l'envie de jouer de la steel? Non, là vraiment, on a atteint le top et comme on dit à Kourou avant le lancement d'Ariane: "c'est nominal". Eric, surtout ne change rien! On est arrivé à la perfection. Au bout de 4 ans d'expérimentation, il suffit maintenant d'appuyer sur le bouton pour que le manège se mette à tourner rond.

On ne fera bien sûr aucun reproche à Danielle et ses assistants pour les repas du week-end , le jambon fumé, l'omelette, la blanquette et le gratin dauphinois qui étaient parfaits. Cela présageait de la suite! Car il faut tout de suite que vous soyez avertis que les rencontres de Charlieu ce n'est pas un centre de diététique ni un institut de fitness (j'en ai encore une fois été pour mes frais), car entre les apéros , surtout si Tam et Phuong en rajoutent avec des caisses de Champagne, les spécialités des salaisons de Charlieu, les fromages et les pâtisseries, j'en passe, et pour finir, le banquet du dimanche avec l'incontournable andouille de Charlieu, il ne reste aucun espace possible pour se dire que la rencontre sera amaigrissante. Ajoutez à cela que le traiteur ne peut tolérer qu'il puisse manquer quoique ce soit et qu'Isabelle ne peut accepter que le week end de Charlieu ne soit pas dans la tradition gastronomique bourguignone, cela fait que chaque steeler, après la pause café, doit faire un choix cornélien: ou bien faire la sieste , ou bien s'asseoir derrière sa steel et continuer son travail de steeler...

Heureusement que l'énergie et le talent de nos maitres Lionel Thierry et Jean Marie sont là pour relancer la partie et réveiller les attentions afin de nous apprendre de nouveaux licks, la technique de la glisse et du backing... Ah! que ça fait du bien de revenir sur les fondamentaux et d'apprendre de "ceux qui savent" les vraies choses de la steel guitar! Ca change des clips vidéos sur youtube. Bien sur, il faudra continuer avec les devoirs à la maison! C'est quand même bon de repartir de Charlieu avec de la connaissance steelistique en plus.

Je ne ferai bien sûr aucun commentaire sur les prestations des steelers audacieux qui ont osé vaincre le bonheur environnant et affronter le stress de la scêne, le verdict du public et la notation des profs. On ne parlera pas de ceux que nous connaissons déjà et de ceux que nous avons découverts en solo, en groupe, on ne citera pas les artistes du Cocker family Band, du Eric group, du Clem Band, Le Tam Show, Le JM Jam, etc.., Tous ces talents confirmés, naissants ou cachés, sans oublier les resonators et les chansons (censurées) de Fulvio, ce qui nous a amené tranquillement depuis l'après midi à l'heure d'aller dormir. Le public semble avoir beaucoup apprécié et il a fallu répondre aux questions habituelles des curieux qui découvraient l'instrument. Une dernière bière pour féliciter chacun de sa performance et pour faire durer le plaisir et puis dodo.

Et le dimanche matin ils remettaient ça! ... Et puis aussi rencontrer les élus, faire le point sur les rencontres de steel guitar en France, comment péréniser la rencontre de Charlieu (résolu), ouvrir les rencontres aux autres formes de slide guitar, attirer les jeunes, créer un évènement musical dans la région, créer un comité d'organisation, trouver des subventions, trouver des musiciens, organiser des rencontres ailleurs en France pour réunir tous les steelers de l'hexagone, choisir des dates propices, organiser des concerts, etc... autant de questions restant à débattre. (à suivre sur le forum).
Alors sur la terrasse au soleil, les discussions et les rires allaient bon train, puis vinrent l'heure de l'apéro des remerciements et l'heure du banquet...

Les gendarmes attendaient au carrefour en bas avec leurs éthylotests, certains durent attendre longtemps après le café et le champagne pour tenter une sortie, il y a même ceux qui durent rebrousser chemin car ils avaient oublié de prendre leurs affaires... Bref, les partants étaient émus, certains étaient même fatigués.
Quel week-end! Vivement l'année prochaine!
Les rencontres de steel-guitar c'est fait pour les steelers qui veulent se rencontrer sans se la pêter et pour rire et jouer de la steel entre amis. Et je peux vous confirmer que si vous en êtes Charlieu au printemps c'est un super bon plan. Cool

..

..

..





...


Message 



.......